Le Bouddhisme en Inde

Publié par Sculpt Art le

Statue Bouddha en Or - Sculpt'Art

Le Bouddhisme, ou la tradition spirituelle du Bouddha éveillé (Bouddha-dharma) est considéré comme l'une des trois grandes religions mondiales les plus répandues. Le bouddhisme a été fondé par le Bouddha historique Shakyamuni ou Gautama.


Les enseignements de base du Bouddha peuvent être récapitulés dans le Tripitaka, c’est l'ensemble des textes du canon bouddhique. Il s'agit d'un très vaste recueil de textes fondateurs sur lesquels s'appuient l'ensemble des courants bouddhistes theravâda. Le tripitaka est regroupé en trois collections :

  • Vinaya-pitaka (collection de disciplines)
  • Sutra-pitaka (collection de discours)
  • Abhidharma-pitaka (collection d'abhidharma ou métaphysique)

Le but de cet enseignement est, respectivement, le développement des trois formations supérieures de discipline, de concentration et de connaissance, tandis que leur fonction est de remédier aux trois poisons :

  1. Le désir
  2. La colère
  3. L'illusion

LE DÉVELOPPEMENT PRÉCOCE DU BOUDDHISME EN INDE

En résumé, le développement historique du bouddhisme peut être classé principalement en quatre phases :


  1. La phase du bouddhisme primitif : Le Bouddha historique a exposé les enseignements et ses disciples les ont préservés. Cela s'est produit approximativement du milieu du 6ème siècle au milieu du 5ème siècle avant notre ère.
  2. La phase d'interprétation des enseignements : Le début des divisions en différentes écoles (Hinayana) sur la base de différentes interprétations des enseignements du Bouddha (Conseils) a commencé à se produire, le critère de la deuxième phase. Les écoles hinayana se sont développées entre le mahaparinirvana (mort) du Bouddha et la fin du Ier siècle avant notre ère. Après le troisième conseil, la première division en écoles a eu lieu et le bouddhisme hinayana a été divisé en dix-huit écoles secondaires. On dit que ses doctrines sont essentiellement basées sur les sutras enseignés par le Bouddha, sa discipline basée sur Vinaya, et l'analyse des enseignements de l'Abhidharma. Hinayana présente principalement le chemin du salut ou de la libération individuelle appelé le Pratimoksha.
  3. La phase de l'essor du bouddhisme Mahayana : La montée du bouddhisme mahayana avec ses deux sous-écoles - Chitamattra (ou Yogacharya) et Madhyamaka - fut la troisième phase historique du bouddhisme. Cela s'est produit approximativement du 1er au 7ème siècle. Les écoles C.E. Mahayana se sont développées surtout à l'époque d'Asanga, Vasubhandu, Nagarjuna, et d'autres grands maîtres.
  4. La Phase du Tantra Bouddhiste : La révélation des Tantras bouddhistes (au Tibet) a commencé à avoir lieu après le 7ème siècle. Le bouddhisme tantrique existait en Inde à l'époque sous une forme extrêmement cachée ou secrète et n'était pas rendu public ou accessible aux pratiquants bouddhistes généraux. Elle s'est développée encore plus à l'époque de Saraha, Nagarjuna et d'autres grands mahasiddhas et est finalement arrivée au Tibet grâce aux bénédictions de Guru Padmasambhava, Marpa le Grand Traducteur, et de nombreux autres grands maîtres indiens et tibétains.

LA PROPAGATION DU BOUDDHISME EN ASIE


A partir du 3ème siècle, le bouddhisme a commencé à se développer et à se répandre en dehors de l'Inde, s'adaptant aux cultures locales et aux conditions variables des différents pays. Le bouddhisme a commencé à prendre racine dans différents pays d'Asie qui sont entrer en contact avec cette religion dès le début du IIe siècle avant J.-C.


Le Bouddhisme a été apporté à Ceylan (Sri Lanka) en 250 av. J.-C. par Mahinda et Sanghamitta, enfants du roi Ashoka. C'était la première fois que le bouddhisme se répandait en dehors de l'Inde. Au IIIe siècle de notre ère, le bouddhisme est alors apparu en Birmanie (Myanmar) sous le règne du roi Ashoka, au Cambodge, en Chine et en Indonésie.

Du IVe au VIIIe siècle de notre ère, le Bouddhisme est arrivé en :

  • Corée
  • Japon
  • Thaïlande
  • Birmanie
  • Tibet

DÉCLIN ET RÉTABLISSEMENT DU BOUDDHISME EN INDE

Au XIV ème siècles de notre ère, le Bouddhisme s'était presque éteint en Inde, alors qu’il en était le pays d'origine. Les raisons étaient principalement due à l'activité destructrice continue de différents empereurs musulmans fondamentalistes. Cependant, le Bouddhisme a continué à croître et à s'étendre dans d'autres pays jusqu'à aujourd'hui.

Au cours des dernières années, cette religion ou philosophie de vie pour certains s’est maintenant rétabli en Inde grâce notamment aux nombreuses écoles Bouddhistes Theravâda, Vajrayana et Mahayana. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à lire cet article publié par Le Monde.

 

 

Notre prochain article portera sur le Bouddhisme au Tibet.


Partager cet article



← Message plus ancien Message plus récent →